Personnellement je les cherche toujours est en presque 7 ans de web je ne les ai JAMAIS VU.

Pour les pédophiles vous ne les trouverez pas du simple fait de naviguer sur le net, d'ouvrir un site web a moins de vouloir les chercher pour de bon! ils ne sont pas partout! STOP! a la démagogie et a la propagande a trois franc six sous! Ces personnes ont compris depuis des lustres que pour avoir la paix ils faillaient être "en circuit fermé" et bien fermé a doubles tours. Si il y a par hasard du sexe sur une page web c'est pour du porno LÉGAL car le porno est une industrie avec des lois pour l'encadrer. En plus la plus par du temps j'ai plus vu des pubs pour des casinos que pour du sexe a pile.

Pour les pirates les vrais pas ce monstrueux ramassis de conneries sur la musique et le reste mais les vrais pirate informatiques c'est le même chose ils ne sont pas a tout les coins de "rue virtuel", faut être lucide bordel. Ce site web ou votre poste il s'en foutent point barre, il y a d'autres cibles a voir que un blog ou un PC domestique, quant au grand mensonge sur le piratage artistique et bien a force d'être trop gaté comme des enfants capricieux les titulaires du droit d'être stupide sont devenus STUPIDES POUR DE BONS! POINT FINAL! mais c'est un autre débat.

Les auteurs du 11 septembre 2001 ont organisés leur sinistre opération "par la poste", bon c'est un peut simpliste mais c'est exactement ce qu'ils ont en parti fait en contournent tout outils de télécommunication car ils savaient que ces instruments laissent des traces mais pas le courrier ordinaire. Pour les sites que on nous montre a la TV ce sont des vitrines dans des pays ou ils sont parfaitement légaux, pour le reste tout passe par des voix "hors ligne" pour éviter justement les risques de traçage et de flicage. Idem avec le mythe du compte en suisse ou autre compte numéroté dans un paradis fiscal pour les gangsters on est pas dans une série TV c'est personnes ne sont pas des idiots vu les risques qu'ils prennent laisser des traces, même infime, pour eux c'est s'exposer au danger.

En conclusion fliquer toute une population sans contrôle et dans le vide coute cher et ne sers plus a grand chose car les véritables cibles de ce flicage des masses sont parties depuis belle lurette dans des cieux plus clément. Fliquer les masses pour la satisfaction d'un groupe d'enfants trop gaté qui a vu au cour de notre histoire trop de ses caprisses satisfait sans contre-partie etc. c'est ni plus ni moins que d'être aussi stupide que les titulaires du droit d'être stupide mais voila l'heure de la facture a sonnée pour les titulaires du droit d'être stupide et elle va être particulièrement SALÉE!